Beautiful Machines – Monster

Le Mooneyes Hot Rod & Custom Show à Yokohama est toujours l’occasion de découvrir des superbes prépas. Plutôt axé sur le vintage et revival, la 25ème édition a tenu toutes ses promesses.
La moto que nous décortiquons aujourd’hui, fait partie (comme la Ballistic Trident de Rough Crafts) des invités par les organisateurs du contest. Et, pour une fois, cette prépa ne débarque pas du fin fond du Japon, ni des US ou de l’Europe, non, cette ‘Monster’ arrive tout droit de Malaisie! Elle est l’oeuvre de l’atelier Beautiful Machines.
Au delà de l’impact visuel qu’engendre ce design et habillage si particulier (encore un carénage semi intégral de roue avant comme Rough Crafts), le moteur lui aussi vaut largement le détour.
beautiful_machines_harley_monster
beautiful_machines_harley_monster-21

Partis d’un bloc d’Heritage Softail de 1991, les membres du crew Malais n’ont pas lésiné et greffé un compresseur Aisin AMR500! Ce dernier envoie l’air comprimé dans un carburateur S&S; les pistons forgés prennent place dans des cylindres surmontés de culasses Screaming Eagle.
beautiful_machines_harley_monster-17

beautiful_machines_harley_monster-15

beautiful_machines_harley_monster-3

Du coup c’est toute la transmission qui a dû être modifiée et adaptée à la nouvelle puissance et le surcroit de couple. on retrouve donc un ensemble poulie/embrayage/courroie de type dragster. La superbe plaque en alu faite à la main reprend le drapeau de Malaisie.
beautiful_machines_harley_monster-2

On ne vous l’a pas encore dit, mais au cas où vous douteriez de l’usage de monstre, ces commandes reculées faites de tiges d’acier cintrées et soudées et fixées au niveau de l’axe de roue arrière sont explicites: RUN!
beautiful_machines_harley_monster-19

beautiful_machines_harley_monster-18

L’échappement aussi brise les codes avec les sorties revenant vers l’avant du moteur et passent à travers un sabot. C’est hyper original, et les moustaches de culasses habillent très bien les tubes traités.
beautiful_machines_harley_monster-13

Vue sur le dédale de tubulures d’admission se croisant avec les tubes d’échappement, une vraie orfèvrerie métallique!
beautiful_machines_harley_monster-9

Aucune partie de la moto n’est stock, comme ce superbe té supérieur en alu qui semble avoir été moulé puis travaillé à la main pour former les demi guidons hyper inclinés à la façon des bord trackers des années 30. Le minuscule réservoir, lui aussi fait à la main par l’équipe de Beautiful Machines trahit encore une fois une utilisation pour les runs. Le bouchon de réservoir monté sur charnière et équipé d’un système de vérouillage rappelle le style Steam Punk.
beautiful_machines_harley_monster-16

La fourche de type Springer (couplée au cadre sérieusement retravaillé au niveau de l’angle de colonne) reçoit des écrous en laiton, un matériau que l’on retrouve à divers endroits sur cette Harley, notamment sur les cerclages de phares. Le capotage de phare est un élément en alu formé à la main.
beautiful_machines_harley_monster-14
beautiful_machines_harley_monster-24

beautiful_machines_harley_monster-11

Autre gros morceau de ce monstre, c’est bien entendu ce carénage de roue avant, pas intégral, mais comme la MV de Rough Crafts, cet élément façonné à la main est fixé sur la partie avant de la moto. Comme tout custom qui se respecte, tout le faisceau électrique est totalement planqué, pas un fil de dépasse.
beautiful_machines_harley_monster-7

Pour revenir sur ce carénage, il est en fait composé d’une structure métallique sur laquelle des panneaux manufacturés viennent se fixer, le tout dans un rigidité à l’épreuve de hautes vitesses.
beautiful_machines_harley_monster-8

La transmission finale à courroie dégage au profit d’un bon et solide kit chaine avec une démultiplication adaptée aux runs, ça tire court!
beautiful_machines_harley_monster-4

L’imposant pneu arrière devrait pouvoir maintenir la moto en ligne lorsque la cavalerie débarquera….
beautiful_machines_harley_monster-5

La selle aussi est conçue et fabriquée par Beautiful Machines et colle bien au thème de cette moto.
beautiful_machines_harley_monster-23

La scène custom se porte à merveille, en atteste cette Monster Harley venue de Malaisie, pays émergent de la prépa moto. Ah oui, c’est vrai, on allait oublier…. Si on ne vous a pas encore parlé de la bonbonne planquée sur le coté droit entre la boite et le repose pied, c’est tout simplement parce qu’elle ne contient pas de nitro….mais plutôt de la neige carbonique car c’est un extincteur 😉
beautiful_machines_harley_monster-22

Photos: paultan.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *