Walt Siegl Leggero Brave

Walt Siegl, ce nom vous dit forcément quelque chose. Depuis quelques temps nous postons sur les réseaux sociaux de Krazed des photos sa toute dernière création, la Brave, qui fait partie de la famille des “Leggero” de ce préparateur basé dans le New Hampshire. Il était temps de vous en parler sur le blog.
Les Leggero font la part belle à la légèreté et à la simplicité, le tout, dans un style inspiré des racers des années 50/60 et une finesse extrême.
Le moteur, n’est autre que le 2 soupapes à air Ducati qui équipe entres autres les 900SS et Monster 900 de premières générations. Vous avez le choix entre des barbus Keihin FCR ou bien une injection.
Autour de ce bicylindre en L, Walt Siegl a conçu un superbe cadre treillis en chromoloy 4130 hyper léger (9kg). Au travers de ces cadres, Walt Siegl a voulu rappeler les Verlicchi TT1 et TT2, d’ailleurs il fait le même poids que ceux du fabricant Italien.
Les autres Leggero, pour la plupart sont résolument typées courses avec des décos issues de la piste; mais cette Brave, elle, est une ode au chrome. Que ce soit poli ou chromé, tout ce qui a pu l’être a été soigneusement lustré ou traité pour un résultat parfait. Le superbe réservoir et la coque minimaliste, d’habitude en carbone sont ici bien entendu faits en aluminium. Les garde boue aussi sont façonnés à la main dans de la feuille d’alu.
L’utilisation d’un monobras de Panigale a permis de faire passer l’échappement 2en1 sous la coque et déboucher en son centre. C’est vraiment superbe!
Les suspensions ne sont pas en reste niveau beau matos, puisque c’est une fourche Öhlins de Panigale S qui équipe l’avant. Les fourreaux ont été chromés et les superbes tés de fourche taillés dans la masse, polis. A l’arrière, c’est aussi du Öhlins TTX entièrement poli et ressort chromé. A noter également un bel amortisseur de direction rotatif Scotts Performance, lui aussi poli. Niveau freinage, ce sont des étriers Brembo monobloc (qu’on retrouve sur les Panigale S par exemple) qui pincent des disques Brembo SBK T-Drive. Seule exception à la règle du chrome, mais ça valait le coup (et le cout aussi!), les superbes jantes en carbone BST.
Walt Siegl signe là sa plus belle Leggero, alors que va-t-il bien pouvoir nos concocter pour la prochaine?

walt siegl leggero brave

walt siegl leggero brave

walt siegl leggero brave

walt siegl leggero brave

walt siegl leggero brave

walt siegl leggero brave

walt siegl leggero brave

walt siegl leggero brave

walt siegl leggero brave

walt siegl leggero brave

walt siegl leggero brave

walt siegl leggero bravewalt siegl leggero brave

Photos: Gregory Johnston Studio et @danielamariaphoto.

Les liens Watl Siegl: Site Web | Facebook | Instagram.

Vous avez aimez cet article? Vous avez détesté??? Vous souhaitez réagir, nous donner votre avis? Laissez un commentaire dans le formulaire mis à votre disposition au bas de cette page. N’oubliez pas de vous abonner à notre news letter. Merci 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *