Thiverval, Fred Krugger transforme la X Diavel en roadster!

Ca faisait un petit moment qu’on ne voyait plus de nouvelles motos sortir des ateliers de Fred Bertrand alias Fred Krugger et “accessoirement” double champion du monde de custom building. Mais l’artiste Belge travaillait en silence sur un projet commandé par Ducati et destiné à être présenté au Spa Classic. Et accrochez vous, car Mister Krugger s’est attaqué à la nouvelle Ducati X Diavel avec tout le génie et le talent qu’on lui connait. Le résultat est à couper le souffle et porte le nom de Thiverval, un circuit Français qu’affectionnait Zed (du magazine Freeway) un ami de Fred disparu en début d’année.

Tout a commencé l’an passé au Motor Bike Expo de Vérone en Italie. Stefano Tarabusi, directeur produit chez Ducati et Fred s’étaient rencontrés afin de mettre ce projet en place. quelques temps plus tard la firme de Bologne faisait livrer une X Diavel S flambant neuve à Basse-Bodeux. Avec un maitre mot, garder l’esprit cruiser de la moto, donc pas de bracelets ou commandes reculées.

Les connaisseurs se sont sans doute remémoré le Projet Nurbs en voyant les caches latéraux de cette nouvelle création.

Pas question de rajouter, non ici il faut réduire au maximum. “Je voulais simplifier les lignes générales de la moto et cacher une partie du patrimoine Ducati, le cadre”. Après avoir désossé la belle, Fred a conçu et fabriqué 2 demi cadres latéraux en aluminium qui parcourent les côtés de la moto de la colonne de direction jusqu’à l’extrémité arrière. La fourche (aussi surprenant que cela puisse paraitre) aura été rabaissée de 50mm. A noter que le cadre et la géométrie de la moto sont restées inchangées.

Le phare n’a pas eu besoin d’être refait, Fred le trouvant réussi il décida de la laisser stock. Le Thiverval est un méchant cruiser, mais nous on parlera plutôt de gros roadster aux aptitudes de dragster des rues. Le bras oscillant et la transmission par courroie ont été conservés.

Le feu arrière, par contre, cède sa place à un élément 100% Krugger mêlant inox et plexiglas. Il aura fallu 8 jours avant d’obtenir un résultat totalement satisfaisant. Le design est sublime avec cette superposition. Les courbes de la X Diavel ne sont plus, place désormais à des lignes tendues et un dessus plat, difficile de deviner la base au premier coup d’oeil si ce n’était pas le phare qui trahissait la métamorphose. Notez les superbes sorties d’échappement au design parfait, ça doit bien chanter!

Vous savez à présent que Fred Krugger a aussi sérieusement modifié l’échappement qui débouche maintenant dans la superbe coque manufacturée dans de la tôle d’aluminium. Cet enchevêtrement de tubes chromés rappelle les gros V8 Américains des Hot Rods. Le style colle tout à fait au thème.

Exit le guidon custom, même s’il n’était pas question de bracelets, Fred Krugger a fabriqué un guidon avec ce qu’il faut d’angle et de cintre pour avoir une position idéale sur ce Thiverval.

La position de conduite a radicalement changé, les nouvelles commandes Kruggery sont pour beaucoup. Elles viennent se fixer au niveau de l’axe de bras oscillant et seront bientôt commercialisées par Ducati.

Toute l’électronique a été déplacée, cela a demandé un travail titanesque, mais au final cette moto n’est comparable à aucune autre. Le bas du réservoir épouse les culasses, le cadre est certes caché mais ça aurait un crime de planquer le joli bicylindre de Borgo Panigale.

La selle faite sur mesure accueille un capot, lui aussi fait par Fred Krugger et ferait office de couvre selle passager (sauf qu’on ne voit aucun repose pied pour un passager…) Pas important, on n’a rien contre les motos d’égoïstes.

Fred Krugger ne nous déçoit jamais. Cette Ducati X Diavel est transformée en gros roadster mangeur de lignes droite mais tout aussi apte a enrouler des viroles malgré son gommard en 240 et sa géométrie “cruising”. Une des top prépa de cet été, aucune faute de gout, discret et pourtant quel travail accompli. Le talent ça ne s’explique pas, seul Mister Krugger était capable d’une telle prouesse. Merci Fred!

Via BikeExif | Photos: Thierry Dricot

KRUGGER MOTORCYCLE

DUCATI X DIAVEL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *