Revival Cycles – 140

Retrouver une Confederate dans un article relatant une prépa, ça n’était jamais arrivé, et pour cause, les Confederate sont de vrais bijoux construits en très petite série, à la main et destinés à de riches acquéreurs. Motos d’exception par excellence, personne ne songerait à modifier une moto pareille. Le simple nom de Revival Cycles (pour les connaisseurs) fait office de sérieux, et avant que vous hurliez au sacrilège, cette Hellcat ne s’est pas retrouvée chez eux par un choix délibéré de préparation. Non, voyez plutôt dans quel état cette moto a été livrée dans leur atelier d’Austin au Texas.

C’est donc à la suite d’un crash du à une défaillance des freins que cette Confederate s’est retrouvée sérieusement entamée de l’avant. Son propriétaire décida alors que, plutôt qu’une réparation, il allait plutôt envisager une transformation.

Les gars de Revival on d’abord abordé ce projet avec beaucoup de doutes, non pas qu’ils soient dénués de talent et d’idées, mais ces motos ont un design très identitaire, et bien transformer l’esthétique d’une telle machine sans la dénaturer relevait totalement du challenge, un challenge qu’ils ont extrêmement bien relevé! Alan, le boss, mis sur papier tous les design envisageables, et, au final, avec les modifications amenées par les membres du crew puis après validation du client, les travaux pouvaient enfin commencer. Le réservoir fait main se marie parfaitement à la colonne principale du cadre sur lequel il repose. A ça vient s’ajouter une boucle arrière taillée dans la masse. Les côtés sont modifiées par rapport à la boucle d’origine pour rehausser la selle et la répartition des masses.

Le but était bien entendu de ne modifier que la carrosserie de la moto, sachant que le reste, hormis le pièces cassées, n’allait pas devoir subir de modifications. Revival a réussi le tour de force de garder l’adn de la moto sortie des usines de Birmingham, en Alabama tout en y ajoutant sa touche personnelle, ce savoir du travail du métal qui font d’eux un des meilleurs ateliers des USA. Ci-dessous vous pouvez voir la fabrication de la coque de selle, faite à partir de brins de laiton formés qui servent de gabarit aux feuilles d’alu.

Ici l’intégration parfaite du feu stop à led, c’est ajusté au millimètre et toujours de très bonne facture. A noter que le fameux boitier Motogadget M-Unit gère désormais toute la partie électrique de la moto.

Revenons un moment vers le réservoir. De chaque côté des culasses, le radiateur d’huile à gauche, et, à droite le filtre à air vont à présent être dissimulés derrière des caches asymétriques entièrement conçus et réalisés par l’équipe de Revival en procédant comme pour les autres parties faites d’élu formé à la main.

Beaucoup de pièces sont fabriquées avec les machines numériques, la qualité est bien entendu au delà de tout soupçon.

Comme l’avant a sérieusement trinqué, le phare rond détruit, il a fallu aussi repenser cet élément hyper important dans le design d’une moto, c’est souvent là que le bât blesse sur certaines moto préparées… Mais ce n’est pas le cas ici. Le projecteur led provenant d’une Audi S8 est maintenu via un superbe support fait main à partir de fines tiges d’acier aux soudures parfaites. Le style désiré est bien conservé, pas de faute de gout.

Fini les bracelets, le nouveau guidon LSL Street Tracker Bend prend place dans des pontets made by Revival et accueille des clignotant Motogadget M-Blaze Disc ainsi que des commodos en alu Revival qui conservent les boutons Confederate. Le compteur est remplacé par un modèle Motogadget Motoscope Classic Du sur mesure on vous dit…

L’échappement d’origine “cache trop le moteur”? Pas de souci, Revival a fabriqué une toute nouvelle ligne 2en1 tout inox qui passera sous le moteur et est enfermée dans le très joli sabot, lui aussi formé à la main à partir de feuilles d’alu.

Place à la galerie, sous toutes les coutures cette Confederate 140 Revival est sublime, de la prépa de haut vol opérée par une équipe réputée et bourrée de talent. Pas la peine d’en rajouter, les photos parlent d’elles mêmes (et même une vidéo plus bas après les photos)… On vous laisse admirer ce bijou 😉

Photos: Revival Cycles

Un commentaire sur “Revival Cycles – 140

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *